RemonterDescendre




 
AccueilAccueil  Facebook  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Passé, présent, futur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Asarlaí
Fondateur
avatar


En plus...
Particularité(s):
http://latavernepaienne.forumpro.fr
MessageSujet: Passé, présent, futur... Mar 13 Sep - 18:54

Bonjour/bonsoir tout le monde.

Au risque de passer pour un fou (d'habitude c'est Ana tongue ) et certainement à cause de mon penchant pour le cinéma de science-fiction, je me pose des questions.

Je regarde en ce moment, une série TV de science-fiction qui parle de vie extraterrestre, et de bien d'autres domaines.
Dans plusieurs épisodes, est évoqué le temps. Le passé, le présent, le futur.
Ce que j’aimerais connaitre, c'est votre avis sur ces trois domaines.

Pensez-vous qu'il soit possible qu'actuellement (donc au présent), vivent encore 'dans une autre dimension', des personnes ayant vécues il y a 20 ou 30 ans (ou plus, remontons jusqu'au moyen-âge et encore avant) ?

Pensez-vous qu'il soit possible qu’actuellement (donc au présent), vivent déjà 'dans une autre dimension' ds personnes qui seront le futur (20 - 30 ans ++ après nous) sans pour ayant endommager notre existence au présent.

Je sais que mes questions sont assez particulières, et que si il est possible que des personnes du passé, soient encore entrain de 'vivre', que deviennent nos passés à nous. Notre hier, avant hier etc...
Pouvons-nous parler de vies antérieures passées ? Futures ? Dérèglement du temps possible ou simple folie ?

Merci à vous, pour votre participation.
Magnanime
Membre
avatar

MessageSujet: Re: Passé, présent, futur... Lun 10 Oct - 5:29

J'ai toujours eu beaucoup de mal à me référer au passé. Pour moi, ce qui est passé l'est, au sens propre comme au figuré : en cela, il faut comprendre que j'entends par "passé" ce qui est antérieur au présent (il s'agit là de la définition globale) mais surtout qui prend acte d'une époque révolue.
De même, malgré mes bonnes notes à l'époque en Histoire j'ai toujours eu du mal à localiser les choses dans cette matière : je ne suis pas égocentrique, à tout faire tourner autour de moi-même, mais disons qu'il m'est presque impossible d'entrevoir un "passé" quelconque. J'ai toujours considéré l'Histoire comme une matière qui relatait des événements antérieurs à notre époque, plus ou moins liés à notre ère contemporaine, dont l'impact persiste peut-être encore, mais je n'ai jamais su "saisir" le passé comme une réalité ancienne existante.
D'une certaine manière, on peut évaluer plusieurs degrés de passé : on parlera alors du passé proche (le premier paragraphe que j'ai écrit fait partie du passé, car si j'écris ces lignes au présent mon précédent paragraphe est indubitablement inscrit dans le passé révolu et antérieur à cet instant) ou du passé lointain (Moyen-Âge, Guerres Mondiales...) ou même très lointain (préhistoire, formation de la Terre, périodes qui dépassent de très loin l'entendement et la longévité de l'espèce humaine).
En fait, j'arrive à considérer une "frise chronologique" comme le déroulement d'événements (le Moyen-Âge vient avant la Révolution, qui vient avant les Guerres Mondiales, lesquelles viennent avant la Guerre Froide, laquelle est avant notre ère) et non comme une succession de dates (1515, 1789, 1914-1918, 39-45, 61...). Ces dates me parlent peu et il m'est encore aujourd'hui difficile de leur donner une "réalité".
Pour moi, donc, le passé est au moins révolu, c'est-à-dire plus ou moins éloigné du présent. Par ailleurs, j'ai en moi la certitude que la "conception du passé" fait partie d'une expérience propre à l'homme, lequel donne un nom à ce qui est antérieur à son existence, à son dernier jour, à son dernier souffle... C'est ni plus ni moins la mesure plus ou moins efficace de quelque chose qui vient "avant soi", ou "avant un instant X" déterminé d'une manière quelconque ("aujourd'hui", "à cette heure-ci").

Le futur quant à lui est un peu différent. Il m'apporte plus de matière à réfléchir et j'ai beaucoup plus de motivation à l'imaginer ou même à chercher à l'anticiper. En effet, j'aime beaucoup "prévoir" (ou "prédire", cela dépend du sens que l'on donne à ces mots; je ne suis pas voyante, je ne pense pas en avoir les dons; disons juste que j'aime réfléchir à ce que sera le futur, à partir du présent).
Néanmoins, j'aime rester ancré dans le présent : pour moi, le futur c'est "plus tard", "demain", "après", et l'instant présent prime sur tout le reste. Comme on le dit si bien, "on ne sait pas de quoi sera fait le futur", et je suis particulièrement adorateur de l'adage latin "Carpe Diem". D'après moi, le futur peut être pensé, songé, imaginé sûrement (par rapport aux avancées technologiques du présent, je m'imagine un futur avec une 3D enrichie, avec la nanotechnologie, pourquoi pas avec une humanité de retour auprès de la nature...), mais il est d'après moi difficile de le concevoir plus précisément.
On fait des prévisions, des suggestions, mais je doute que l'on puisse en faire assurément des descriptions : en effet, si chacun de nos choix sont décisifs pour l'avenir, comment peut-on dès à présent nous imaginer un futur qui est composé de millions et de milliards de paramètres différents ?

Je pense que vous avez pu le constater assez rapidement en me lisant : je suis très attaché au présent mais j'accorde une certaine importance au futur et au passé. Pour moi, néanmoins, le présent est le seul domaine important car il s'agit bien du seul avec lequel nous pouvons directement interagir (pour l'instant !).
En effet, même si j'ai le regard plongé dans le Passé (grâce à l'Histoire), c'est bel et bien le présent que j'affecte : j'ai le droit de me baser sur le passé, sur le destin de mes ancêtres, mais c'est à moi l'homme du présent qu'est donnée l'occasion de faire évoluer les choses. Le présent est le passé de demain, ne l'oublions pas !
Concernant le futur, je m'accroche à la même logique : c'est le présent qui importe, car c'est ce présent-là qui organisera et dirigera le futur. Je parle de "mon" futur mais aussi de celui des Hommes, de celui de la Terre... Encore une fois, cela dépend du point de vue auquel nous nous accrochons : parlons-nous de mon passé, mon présent et mon avenir, celui que j'inspectais, que j'inspecte et que j'inspecterai moi et moi seul, ou bien considérons-nous une temporalité commune à celle de tous les Hommes, auquel cas je ne suis qu'un pion de l'échiquier humain ?

Concernant les autres dimensions, je veux bien écrire un autre (gros) message mais je préfère avant poser des bases saines ! Il est selon moi important de connaître les définitions de base pour poursuivre ensuite sur des sujets métaphysiques un peu plus poussés !
Après tout, nous ne devons pas exclure des réalités alternatives (au présent; exemple de la série Fringe), des passés alternatifs (exemple de série, Terra Nova de S. Spielberg; on réécrit le passé mais dans un monde neuf) ou des futurs anticipés (littérature d'anticipation, science-fiction en règle générale)...
Pour moi, une nouvelle fois, il est important de garder notre esprit à un seul emplacement, de façon à ne pas perdre de vue qui nous sommes vraiment : nous sommes des individus mortels, voués à disparaître, et le temps (passé, présent, futur) ne sont là que pour statuer notre échéance. Le passé est notre naissance, le début de notre aventure; le présent est l'actuel, l'instant présent, celui que l'on savoure à cette heure, tandis que le futur représente l'inéluctable mort, la fin du voyage !


PS : Je m'excuse une fois de plus pour la taille excessive de mes participations aux "débats de la semaine" ! N'y voyez là aucune insulte ou blague de ma part; au contraire, c'est la preuve de mon inspiration vis-à-vis du sujet et de ma grande volonté à vous faire partager ma vision de choses tout en vous incitant à présenter la vôtre !

Passé, présent, futur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Païenne  :: Esotérisme :: Débats & Discussions :: Divers-
Copyright 2013 - © La Taverne Paienne - Tous droits réservés. Toute copie totale ou partielle du forum est strictement interdite.
Codage Quierra de Thèmes FA. Forum optimisé pour Mozilla Firefox
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com